Bezig met laden...
Rotero
Belgique
  • Home
  • Blog
  • Trois catégories magnétique verrouillage expliqué - partie 1

Trois catégories magnétique verrouillage expliqué - partie 1

Les mécanismes de verrouillage magnétiques peuvent être subdivisés en trois catégories. Ces dernières se caractérisent l'une par rapport l'autre par la technique de commande des mécanismes, la quantité d'énergie requise pour ce faire et la force de déverrouillage que peut générer le mécanisme à ressort. Nous allons, dans le texte ci-après, passer en revue les trois catégories. Dans les semaines qui suivent, ces catégories vous seront illustré. Lisez vite partie 1:

Actionneur linéaire à aimant permanent / électromagnétiquee. 

L'actionneur linéaire à aimant permanent ou électromagnétique est également connu sous le nom de SVM (Solénoïde à Verrouillage Magnétique, MLS pour Magnetic Latching Solenoid en anglais). La conception d'un SVM est telle que la bobine du solénoïde n'a besoin que d'une courte impulsion de courant pour surmonter la force du mécanisme de rappel (en figure 1, celui-ci prend la forme d'un ressort (Spring)). Cette impulsion d'énergie déplace l'armature du solénoïde de la position « non activé » vers la position « activé » (en figure 1, le solénoïde est activé).

 

Actionneur linéaire à aimant permanent - Rotero 

Figure 1 : Solénoïde à verrouillage magnétique représenté à l'état « activé ». 

Une fois la position « activée » atteinte, l'aimant permanent du SVM maintiendra l'armature en position, l'empêchant ainsi de revenir en position « non activée ». 

Lorsque cela est nécessaire ou souhaité, il est possible de déverrouiller l'armature pour l'amener en position « non activée » en faisant circuler à nouveau dans la bobine de l'électro-aimant une faible impulsion d'énergie électrique, de polarité opposée par rapport à l'aimant permanent. L'impulsion de cette énergie magnétique inverse est suffisante pour surmonter en grande partie la force de maintien de l'aimant permanent sur l'armature, de sorte que le mécanisme de retour (le ressort) est en mesure d'amener facilement l'armature dans sa position initiale.

Les dimensions physiques (dimensions de la bobine, de l'aimant permanent et de l'armature du solénoïde) d'un SVM sont totalement fonction de la force de déverrouillage souhaitée. Plus cette force est importante, plus la taille de tous les autres composants doit être importante. Cela vaut également pour la quantité d'énergie électrique qui doit être fournie à la bobine pour l'activer et la désactiver. 

Applications typiques de SVM

  • Armoires médicales, verrouillage d'armoire
  • Disjoncteurs électriques
  • Mécanismes de verrouillage pour centrales solaires
  • Verrouillage de chargeurs pour véhicules électriques
  • Serrures de porte 

L'un des avantages majeurs de la technologie SVM est l'économie d'énergie. Un SVM peut en effet rester en permanence dans la position « non activée », ou dans la position « activée », sans apport d'énergie. Il ne faut d'énergie que pour la commutation effective. Ce genre d'économie d'énergie s'avère particulièrement utile dans des applications utilisant des piles ou dans d'autres situations où une consommation minimale d'énergie est un facteur important.

Hoofdmenu

Demander une citation

Voulez-vous demander un devis?

Cliquez ici

Contact

Rotero Belgium Rotero Holland
Wayenborgstraat 10 Pompmolenlaan 21      
2800 Mechelen 3447 GK Woerden
Belgique Les Pays-Bas
   
T: +32 (0)15 45 18 40 T: +31 (0)348 495 150
E: info@rotero.be E: info@rotero.com
   

TVA: BE0433082828

 

TVA: NL008174210B01
Co. reg.: 30089129

   
LinkedIn  
Twitter  

 

© 2019 | Dolphiq Internet
Rotero fait partie de Rotero Holding